CELA PEUT PARAÎTRE UN NON-SENS, PUISQUE L’OBJECTIF MÊME DE LA CRÉATION D’UNE ENTREPRISE EST JUSTEMENT DE GÉNÉRER DES REVENUS.

Pourtant, il est essentiel de bien comprendre que, même si ce n’est pas impossible, il est beaucoup plus difficile de démarrer sans un peu d’argent au départ.

Cela est d’autant plus vrai si vous partez sans avoir d’activité professionnelle, ou en quittant complètement la précédente.

Démarrer sans argent, c’est un peu comme entreprendre un voyage en voiture (j’aime bien les correspondances avec la voiture, car cela parle facilement à la plupart d’entre nous) de plus de 5.000 kilomètres sans avoir fait le plein au préalable.

Il est possible que vous rencontriez des stations-services, mais pas forcément au moment le plus opportun. Poussons l’analogie un peu plus loin et imaginions à présent que de plus vous ne remplissiez le réservoir que d’un tiers à chaque fois, et que vous avez oublié votre téléphone portable. Comment imaginez-vous votre état d’esprit tout au long de ce trajet ?

Pour ma part, je vois assez clairement ce que je ressentirai : un stress permanent, avec l’impression de flirter avec le bord de la falaise, toujours occupé à surveiller la jauge de carburant, et l’ordinateur de bord pour vérifier l’autonomie, et prendre une bouffée d’angoisse, chaque fois les kilomètres restants diminuent plus vite que la distance réellement parcourue.

Commencez votre activité sans argent, à moins que votre activité ne décolle vers les sommets directement, cela veut dire vivre dans cet état d’esprit pendant des mois, voire des années.

POURQUOI CAPITALISER AVANT DE DÉMARRER

Voyons les raisons principales :

Pour vous payer vous-même.

Si vous lisez un peu de livres de business ou de développement personnel (voir quelques références ci-dessous), vous lirez souvent la recommandation suivante : Payez-vous en premier.

Cette manière d’aborder la question est essentielle, car si vous ne le faites pas :

  • Vous ne pourrez pas nourrir votre famille
  • Vous ne pourrez pas payer le crédit de votre maison
  • Vous ne pourrez pas payer vos assurances et vos soins de soins

Pour fonctionner au jour le jour

J’aime bien le terme « fond de roulement », car il sous-entend clairement que l’argent doit tourner pour irriguer les veines de votre activité. Dans tous les cas, si vous démarrez sans fond de roulement et que vous devez attendre le paiement de vos premières factures pour avoir des liquidités, toute dépense, prévisible ou non, sera forcément un problème.

Sans un rond sur votre compte en banque, comment allez-vous faire pour faire le plein de votre voiture pour vous rendre chez vos clients, acheter une boite de clous, ou encore une souris pour votre ordinateur ?

Pas évident.

Pour investir

En effet, créer une entreprise veut inévitablement dire « Investir ».

Quelle que soit la branche dans laquelle vous vous lancez, vous allez avoir besoin de matériel ou d’outillage pour réaliser vos prestations.

Dans certains cas, cela peut même être assez conséquent, surtout si vous avez besoin d’un véhicule adapté pour vous rendre chez vos clients.

Pour demander des financements.

Vous pourriez vous dire qui vous n’avez d’argent pour démarrer votre entreprise, vous pourriez simplement aller trouver votre banque, ou une autre, et simplement le leur demander.

Malheureusement, ce n’est pas si simple, et j’ai pu en faire l’expérience.

C’est presque contradictoire sur le principe, mais si vous n’avez pas d’argent, on ne vous en prêtera tout simplement pas.

Pour faire face aux imprévus.

Par définition, les imprévus sont impossibles à prévoir.

Il est par contre tout à fait possible de les anticiper, car il est inévitable que vous rencontriez des imprévus à un moment ou à un autre. Ces imprévus peuvent se présenter de tellement de manière qu’il est inutile d’essayer de vouloir les lister.

Quelques exemples :

  • Vous devez aller faire un travail chez un client, et votre véhicule tombe en panne sur le bord de la route…
  • Une commande pour un autre travail est annulée, et vous comptiez sur cette rentrée d’argent pour faire réparer un élément important de votre outillage…

Tout imprévu coûte de l’argent par définition.

Il faut simplement budgétiser un montant suffisant pour y faire face lorsqu’ils se présenteront. Cela ne vous réjouira pas, mais cela ne vous empêchera pas de dormir.

Exemple de cas :

J’ai connu un petit entrepreneur de maçonnerie qui travaillait tout seul. Il se rendait sur ses chantiers avec son petit camion, jusqu’au jour où le moteur de celui-ci rendit l’âme (il avait déjà beaucoup vécu).

N’ayant aucune réserve financière, cet entrepreneur n’avait pas les moyens de faire réparer le moteur, ni la possibilité de faire financer l’achat d’un nouveau…

Je vous laisse imaginer la suite.

Pour répondre aux opportunités.

Toutes les remarques mentionnées plus sont importantes, mais pour moi celle-ci est essentielle.

Il existe selon moi plusieurs sortes d’opportunités :

  • Les opportunités qui vous arrivent spontanément
  • Les opportunités que vous recherchez activement

Elles ont toutes les deux un impact sur vos besoins en trésorerie, mais de manière différente.

CONCLUSIONS

Essayez de capitaliser un minimum de réserves avant de vous lancer. Si vous travaillez déjà pour quelqu’un d’autres, profitez-en pour vous constituer un petit capital en économisant, et en utilisant votre temps libre pour réfléchir à la mise en place de votre nouveau projet de vie.

Idéalement, constituez-vous une réserve qui vous permet de vivre au minimum pendant 6 mois. Cela vous évitera beaucoup de stress.

Si vous démarrez sans argent, soyez prêts à retrousser vos manches davantage et à travailler 80 heures par semaine.

POUR PASSER A L’ACTION

  • Si vous envisagez de vous lancer dans une activité professionnelle, établissez une liste de vos dépenses mensuelles actuelles (toutes, ne trichez pas !)
  • Indiquez un montant à côté de chacune de ces dépenses
  • Faites le total, et multipliez-le par 6. Vous aurez une idée de votre capital nécessaire.
  • Enfin, continuez à suivre nos articles et notre podcast.

Cet article vous a intéressé ? Merci de me laisser un petit commentaire ci-dessous, car cela m’apporte beaucoup de savoir si cela vous aide. Sentez-vous libre de vous inscrire pour recevoir mon livre gratuit « ça passe ou ça casse », dans lequel j’aborde des 3 grandes étapes clés de la vie de votre entreprise, les erreurs à éviter et comment vous y préparer.

Soyez inspirés, soyez inspirants.

J’espère que ces quelques conseils vous auront apporté de la valeur et vous aideront à rendre vos journées plus belles.

Avec reconnaissance et bienveillance.

Rémi

L’équipe CONVERGENCES

Inscrivez-vous et recevez notre Ebook GRATUIT : ça passe ou ça casse

Les grandes étapes du démarrage d’une carrière professionnelle réussie. Ce livre aborde des thématiques essentielles comme l’argent, les investissements, les formalités administratives et bien d’autres clés à connaître avant de commencer.

Inscription confirmée ! Consultez vite votre adresse courriel !

Share This