POUR TOUTE ENTREPRISE, QUE VOUS DÉBUTIEZ OU QUE VOUS EXISTIEZ DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, LA TRÉSORERIE COURANTE EST L’ÉLÉMENT FONDAMENTAL DE VOTRE SURVIE AU QUOTIDIEN.

La formule est presque mathématique : sans d’argent sur le compte, vous ne pourrez pas aller très loin. La trésorerie courante ou votre fond de roulement doivent rester positifs sans quoi vous courrez rapidement à la catastrophe.

Je partage une stratégie puissante qui vous permettra de changer votre manière de vivre plus sereinement le regard sur votre compte courant, surtout si vous avez des rentrées irrégulières.

 

De tous les indicateurs de la santé financière de votre entreprise, votre compte courant est celui qui doit vous intéresser le plus. C’est par lui que passe tous les mouvements d’argent qui entrent (chouette !) et qui sortent (moins chouette) de votre entreprise.

Sans trésorerie positive, voici rapidement ce à quoi vous allez être confronté :

  • Etre incapable de vous payer vous-même (ce qui est quand même un des objectifs clés de votre entreprise, non ?)
  • Ne pas pouvoir payer vos factures
  • Etre démuni face à des dépenses imprévues
  • Ne plus pouvoir investir dans le développement et la croissance de votre entreprise.

Exemple : une trésorerie insuffisante peut vous faire perdre des clients. Si vous êtes jardinier et que vous recevez une commande pour réaliser un jardin d’ornement, mais que vous n’avez assez d’argent pour acheter les arbres et mettre de l’essence dans la tondeuse, cela ne va pas être évident d’arriver au bout de votre commande.


Voyons comment aborder ce problème.

MENSUALISER VOS RENTRÉES

Imaginons que vous deviez réaliser un travail d’une certaine ampleur et donc représentant une certaine durée, mais qui ne comporte qu’un seul élément livré au client à la fin de processus.

Conséquence : vous devez préfinancer la totalité de vos coûts avant de pouvoir établir votre facture puis être payé après la livraison.

Il est souvent possible de demander un acompte à la commande, mais cela ne couvre généralement qu’une partie de vos besoins. Par ailleurs, j’estime qu’un acompte est plus un moyen de s’assurer du sérieux de vos nouveaux clients, plutôt que d’un outil de trésorerie.

A ne pas négliger cependant.

Il est à mon sens beaucoup plus profitable de prévoir, dès votre offre, un étalement mensuel de votre facturation dès le début de vos prestations. Cela vous évite de puiser dans votre compte courant pour vivre et faire fonctionner votre entreprise en attendant de pouvoir être payé.

Vous pourriez penser que vos clients vont être réticents à ce processus, mais détrompez-vous, il n’en est rien.

Plusieurs raisons à cela :

  • Les montants à payer sont plus petits. La plupart des gens préfèrent payer des petites sommes chaque mois, plutôt qu’un gros montant en une seule fois.
  • Le montant total reste le même. C’est donc perçu comme un service supplémentaire que vous rendez à vos clients.
  • Essayez de ventiler en un nombre de mensualités légèrement supérieur au temps global qu’il vous faut pour réaliser votre travail. Par exemple, si vous devez travailler 4 mois sur un rapport d’audit, facturez-le en 5 ou 6 mensualités. Votre client sera rassuré, car ce qui inquiète, c’est d’avoir payé tout à l’avance.

Certains clients sont certes de mauvais payeurs (mais s’ils restent malgré tout une grande minorité), et dans tous les cas, vous réduisez votre risque, car lorsque vous avez terminé votre travail, vous avez déjà été payé d’une partie importante de vos émoluments.

Pour certaines entreprises, qui proposent des produits consommables ou des services récurrents, vous pouvez aussi réfléchir à proposer votre produits sous forme d’abonnements.

ZERO = CENT MILLE EUROS

Ou comment déterminer le montant de référence minimal de votre trésorerie…

Imaginons le cas de figure suivant :

  • Vos rentrées moyennes par mois : 10.000€
  • Vos dépenses moyennes par mois : 9.000€
  • Solde : 1.000€

Sur le papier, vous rentrez plus d’argent que vous n’en dépensez et donc tout va bien.

En continuant le raisonnement, imaginons que vous commenciez votre mois avec les 1.000€ de boni du mois précédent. Mais pour n’importe quelle raison, vous devez remplacer votre ordinateur qui vient de rendre l’âme sans espoir de résurrection.

Coût : 2.000€.

Oui, mais… Vous ne les avez pas.

Vous allez devoir attendre de pouvoir encaisser vos 10.000€ pour pouvoir procéder à l’achat.

Oui, mais… Pour cela, vous avez besoin d’un ordinateur pour faire le travail qui vous permettra de faire rentrer l’argent.

Il en ressort une idée toute simple : vous avez un besoin vital d’une trésorerie suffisante pour fonctionner. Gagner plus que vos charges n’est pas suffisant en soi.

Je vous recommande de vous constituer, le plus rapidement possible, voire même dès le démarrage, un fond de roulement correspondant à six mois de charges moyennes prévisionnelles.


Exemple : Vous dépensez 8.000€ par mois pour faire fonctionner votre entreprise, donc votre fond de roulement doit être d’environ 6x ce montant, soit 48.000€.


Attention de bien faire évoluer ce montant en fonction de la croissance de votre entreprise. Je vous le souhaite sincèrement.

Cela veut dire simplement que votre compte courant ne peut pas varier autour du zéro.

Vous devez élever la barre jusqu’à un niveau où vous ne vous noierez pas si vous devez faire face à des dépenses imprévues.

Rappelez-vous qu’il faut souvent dépenser de l’argent pour en gagner, et qu’une trésorerie insuffisante pour vous faire rater certaines opportunités.

En conclusion,

Deux points clés à retenir :

  • Essayer autant que possible de créer une récurrence dans votre facturation. Cela peut se faire soit en divisant votre facturation de manière mensuelle, ou en créant une sorte d’abonnement à vos services ou produits.
  • Fixer vous un montant minimum sur votre compte courant correspondant à plusieurs mois de fonctionnement.

Pour toute entreprise qui commence, il est indispensable mettre suffisamment d’argent sur la table. Cela vous permettra de tenir financièrement pendant la période de recherche de vos premiers clients. J’aurai l’occasion d’y revenir dans un prochain article.

Soyez inspirés, soyez inspirants.

J’espère que ces quelques conseils vous auront apporté de la valeur et vous aideront à rendre votre journée plus belle.

Inscrivez-vous et recevez notre Ebook GRATUIT : ça passe ou ça casse

Les grandes étapes du démarrage d’une carrière professionnelle réussie. Ce livre aborde des thématiques essentielles comme l’argent, les investissements, les formalités administratives et bien d’autres clés à connaître avant de commencer.

Inscription confirmée ! Consultez vite votre adresse courriel !

Share This